Les utilisateurs pour lesquels Windows 10 est installé sur un disque SSD tandis que les données et applications sont sur un disque dur séparé, ont pu rencontrer des problèmes de freeze au démarrage.

Microsoft travaille actuellement sur le correctif et nous vous tiendrons informés de la mise à dispo du patch.

En attendant, sachez que le souci n'apparaît pas en démarrant en « safe mode ».

Si toutefois cette option ne vous convient pas, vous pouvez toujours restaurer le système d'exploitation à une date antérieure (vidéo), mais il faudra avoir au préalable activé les points de restauration.

Si vous avez réalisé la mise à jour sans avoir au préalable activé les points de restauration, vous pouvez toujours désinstaller Windows 10 et rétrograder vers votre ancien système d'exploitation.